Botox

La toxine botulique (ou Botox® ou Vistabel®) est un produit permettant de limiter la contraction de certains muscles du visage responsables de l’apparition des rides.

Botox - chirurgie du visage

Son utilisation (réservée à certains chirurgiens et médecins spécialistes) en médecine esthétique s’est considérablement développée ces dernières années en raison de son incroyable efficacité dans l’atténuation voire la suppression de certaines rides du visage (particulièrement au niveau du font et du contour des yeux).

Le Dr Garnier, spécialiste de l'injection de botox sur Lyon qui l’utilise depuis de nombreuses années et en maîtrise les effets (dont la durée est limitée dans le temps) en fait un élément fondamental dans sa stratégie de traitement du vieillissement cutané, sans limite d’âge.

Qu'est-ce que le botox?

La toxine botulique (BOTOX®) est une substance, utilisée depuis 1975 en médecine, qui diminue la contraction des muscles. Depuis 2003, les autorités administratives françaises chargées du contrôle des médicaments ont délivré une autorisation de mise sur le marché dans un but esthétique à la toxine botulique sous le nom de VISTABEL® (laboratoire ALLERGAN®). Cette autorisation concerne l’utilisation esthétique pour le traitement de certaines rides (rides inter-sourcilières, les rides du front et les rides de la patte d’oie) sous conditions de compétence des praticiens (chirurgiens esthétiques, dermatologues et ophtalmologistes).

Ainsi, le Dr Garnier, spécialiste reconnu par le conseil de l’ordre des médecins français en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, est habilité à pratiquer les injections de toxine botulique ou Botox®.

Le principe

Le principe du Botox® consiste à réduire l’action des muscles situés au niveau du front et des sourcils, afin d’atténuer aussi bien les rides horizontales que les rides verticales provoquées par la contraction de ces muscles.
Une telle utilisation permet de lisser les reliefs cutanés et d’obtenir ainsi un effet de rajeunissement par relâchement de la tension musculaire. Les rides liées à la contraction de ces muscles vont donc s’estomper ou disparaître, en fonction de l’élasticité résiduelle de la peau. L’objectif est de diminuer les rides et les ridules au repos et non d’empêcher la contraction musculaire: on jugera donc le résultat principalement sur l’aspect des rides au repos.

Le traitement par toxine botulique doit être conçu et géré dans le temps : il convient donc de traiter progressivement et d’éviter le risque « d’en faire trop » lors des premières injections.

Avant l'injection

Aucune préparation particulière n’est nécessaire, mais il convient de prévoir de venir sans maquillage ou de l’enlever avant les injections. Si vous prenez des médicaments de type anti-coagulants ou aspirine ou antibiotiques, ou si vous avez un ennui de santé quelconque (notamment infection, grippe, abcès dentaire…), vous devez impérativement en faire part à votre chirurgien avant l’injection.

Les injections

Aucune anesthésie n’est nécessaire. Les injections ont lieu au cabinet, en salle prévue à cet effet. Le Dr Garnier va définir le plan d’injections en fonction de votre anatomie du visage, en fonction de votre élasticité cutanée et en fonction de votre demande. Le traitement consiste en une série d’injections au niveau du visage. L’aiguille est fine, et les injections ne sont pas douloureuses. La durée du traitement est de l’ordre de quelques minutes.

Après l'injection

Pendant les deux heures qui suivent les injections, il vous est recommandé de ne pas vous allonger et d’éviter les manipulations du visage ou les massages appuyés pendant les 24 heures qui suivent la séance.Par ailleurs, pendant les trois jours qui suivent les injections, il est souhaitable de contracter de façons répétées les muscles injectés .
Les suites de ces injections sont simples, mais parfois quelques marques (légers gonflements ou bleus) peuvent subsister quelques heures. Les patient(e)s peuvent reprendre leurs activités normalement après les injections.

Le résultat à distance

Les résultats sont visibles au bout de quelques jours mais pendant environ 15 jours, l’efficacité va augmenter avant de se stabiliser. Le résultat obtenu après la première séance dure en moyenne 3 à 6 mois au terme desquels, l’injection peut être renouvelée.
Les injections doivent être pratiquées plusieurs fois avec des intervalles de 3 à 6 mois afin d’obtenir une certaine stabilité du résultat. A partir de la deuxième injection, les résultats peuvent être plus durables (6 à 8 mois). Il convient ensuite de répéter les injections tous les 3 à 6 mois.
Il est cependant recommandé de ne jamais rapprocher à moins de 3 mois les séances d’injections pour éviter notamment de créer une résistance . L’aspect du résultat peut être stabilisé au-delà de 3 injections mais dans certains cas, il convient d’avoir recours à au moins 8 à 10 injections pour obtenir une certaine stabilisation du résultat.